« Publicité : forêts sauvages urbaines » (Le Journal de Saône-et-Loire)

Le Journal de Saône-et-Loire du 19 janvier 2012 consacre un dossier complet à la question des « préenseignes dérogatoires », ces panneaux publicitaires de petites dimensions qui prolifèrent aux abords de nombreuses agglomérations et dont la loi « Grenelle II » prévoit la suppression en grande partie.

L’article donne la parole à Michel Blain et Mathieu Labrande, administrateurs d’Agir pour les paysages, et évoque les résultats obtenus dans le département, où plusieurs panneaux publicitaires ont été démontés grâce aux démarches engagées par la préfecture, à la demande de l’association.

Lire l’article

Les commentaires sont fermés.