« Angers va-t-elle perdre quelques panneaux d’affichage lumineux ? » (angersmag.info)

Le Courrier de l’ouest et le site angersmag.info reviennent sur l’affaire des panneaux publicitaires lumineux implantés à proximité du château des ducs d’Anjou, où la loi et le règlement local de publicité interdisent de tels dispositifs.

Agir pour les paysages et l’association La sauvegarde de l’Anjou avaient déposé plainte, après que l’Architecte des bâtiments de France avait lui-même dénoncé l’illégalité de plusieurs des télévisions publicitaires installées dans les rues d’Angers à l’été 2012 (voir le communiqué de presse du 20 septembre 2012).

Le Courrier de l’ouest, repris par le site angersmag.info, donne la parole à Florence Denier-Pasquier, présidente de la Sauvegarde de l’Anjou, ainsi qu’à Dominique Latron, chef du service départemental de l’Architecture et du Patrimoine, qui dénonce : « La société Decaux est toujours borderline avec la loi. Elle espère à chaque fois que les tribunaux mettront du temps à traiter les dossiers. Pendant ce temps, l’argent rentre dans ses caisses. »

Lire l’article sur le site angersmag.info

Les commentaires sont fermés.