« Le repos perdu du regard » (éditorial du Journal de Saône-et-Loire)

Panneaux publicitaires illégaux à Paray-le-Monial, démontés grâce aux démarches d'Agir pour les paysages et France Nature Environnement (Photo : D.R.)

Panneaux publicitaires illégaux à Paray-le-Monial, démontés grâce aux démarches d’Agir pour les paysages et France Nature Environnement (Photo : D.R.)

À la suite des démarches engagées conjointement par Agir pour les paysages et France Nature Environnement pour obtenir le démontage de près de 150 panneaux publicitaires illégaux à Digoin, Gueugnon, Paray-le-Monial et Vitry-en-Charollais, le Journal de Saône-et-Loire consacre un nouveau dossier à l’affichage publicitaire.

Le point de vue des associations est confronté à celui des commerçants. Michel Blain, membre du bureau d’Agir pour les paysages, souligne : « 9 infractions sur 10 profitent à la grande distribution ou aux franchisés. Cela fait du tort au petit commerce local qui n’a pas les moyens de se payer ces panneaux. »

Dans l’éditorial qui ouvre ce dossier, le JSL dénonce lui aussi la surenchère de panneaux publicitaires observée durant la fin du XXème siècle : « Tandis qu’elles nous surajoutaient du progrès, ces décennies nous ont fait perdre la simplicité du regard et un peu de la quiétude qui l’accompagne… »

Lire l’éditorial sur le site du Journal de Saône-et-Loire (sous le texte de l’éditorial, les liens présents dans la rubrique « Sur le même sujet » permettent d’accéder aux autres articles composant le dossier)

Voir aussi les précédents articles publiés par le JSL sur les actions d’Agir pour les paysages :

Les commentaires sont fermés.