Encore un afficheur condamné !

Après la multinationale Extérion Média (2 fois condamnée), un autre afficheur régional (Pub Océane) vient de se voir infligé une condamnation pour avoir implanté des panneaux publicitaires irréguliers dans son aire d’influence du Pays de la Loire.
Pub Océane a donc été condamnée conjointement avec Brière distribution* à verser 8000€ de dommages et intérêts à FNE et FNE pays de la Loire.
Ce jugement confirme le mépris des professionnels de la publicité envers les règles (laxistes) qui encadrent l’exercice de leur activité.
*A noter que l’autre co-accusé (Brière distribution) n’est autre que la dénomination locale des supermarché E Leclerc qui non seulement est bien connu pour ses enseignes ostentatoires ; mais avait fait installer pas moins de 25 préenseignes pour signaler le supermarché Leclerc de Pontchateau !

Nous demandons à Pub Océane (qui exploite toujours des préenseignes irrégulières en Bretagne) ; ainsi qu’aux autres professionnels de la publicité extérieure de déposer spontanément leurs dispositifs irréguliers.

 

PLAU19B

Les commentaires sont fermés.